Piste cyclable : travaux lancés entre Clisson et Saint-Hilaire-de-Clisson

Le premier coup de pelle de la piste cyclable Clisson – Saint-Hilaire- de Clisson a été donné ce lundi 13 mai. Il donne le top départ d’un chantier qui va durer tout l’été pour une mise en circulation prévue en septembre prochain.

Rejoindre la Gare de Clisson au bourg de Saint-Hilaire-de-Clisson en vélo et en toute sécurité, c’est l’objet des travaux lancés ce lundi 13 mai par Clisson Sèvre et Maine Agglo. Une voie de près de 2 kms, réservée exclusivement à la circulation des vélos et des piétons est en cours d’aménagement. Elle sera mise en service en septembre 2024.

Priorité aux vélos

D’une largeur de 3 mètres, bordée d’une haie et séparée complétement de la route, cette voie cyclable est conçue spécifiquement pour la circulation des vélos et des piétons, dans les deux sens de circulation.

Au croisement de plusieurs routes communales, les vélos seront prioritaires sur les autres véhicules. Des aménagements et signalétique marqueront cette priorité faite aux vélos pour la sécurité de tous les usagers. Très roulante grâce à son revêtement en enrobée, cette piste s’adapte parfaitement à la circulation de tous les types de vélos (classique, électrique, cargo, longtail…).

A l‘entrée de Clisson, un plateau surélevé effectuera la jonction de la piste cyclable à un chaucidou aménagé sur la voirie existante qui permettra un accès sécurisé jusqu’à la gare de Clisson.

Longeant la route départementale, cette liaison cyclable offre un accès direct et sécurisé entre le bourg de Saint-Hilaire-de-Clisson et la Gare de Clisson en passant par les parcs d’activités de Tabari et de la Garnerie. Elle va permettre de faciliter le passage du train au vélo pour les trajets domicile-travail. Cette piste cyclable est faite pour les habitants et tous les actifs qui arrivent ou se rendent à la Gare notamment. Alain Blaise, Vice-présent en charge des mobilités qui a placé l’intermodalité des déplacements au cœur de la stratégie mobilité déployée par l’Agglomération.

Que ce soit dans la conception des aménagements ou leur réalisation, une attention toute particulière est portée sur la préservation de l’écosystème. Les arbres et haies existantes ont été conservées et des ouvrages spécifiquement créés pour la traversée d’un ruisseau classé. Ces aménagements n’auront aucun impact sur la faune et la flore.

Au total, 1 860 mètres de voies cyclables vont être créés pour un investissement total de 434 055 € HT.

Un projet financé avec le concours de :

  • L’État dans le cadre de DSIL à hauteur de 150 000 €
  • La Région Pays de la Loire dans le cadre du plan de relance régional à hauteur de 121 740 €
  • L’Ademe, Agence de la transition écologique à hauteur de 24 354 €
  • Le ville de Clisson à hauteur de 24 340 €

 

Crédit photo : Entreprise Blanloeil travaux publics