L’école publique s’appelle désormais Ecole Claire Doré-Graslin

Après plusieurs mois de consultations, l'école a un nom !

Malgré ses 45 années d’existence et ses plus de 350 élèves à l’année, l’école publique de Gorges n’a jamais porté de nom officiellement.

Le projet collaboratif lancé à la rentrée 2021 par la municipalité a permis d’y remédier. Plusieurs phases ont rythmé l’année avec deux grandes consultations auprès de la population.

La dernière s’est clôturée le 15 juin dernier après un mois et demi de vote. Celle-ci a permis de départager les 10 noms proposés : Ecole Claire Doré-Graslin, Serge Danot, Marie-Louise Luneau, Hubert Reeves, Mary Jackson, Claude Ponti, Joséphine Baker, des Fleurs, Les Colibris, des Vignes...

Plus de 380 personnes se sont mobilisées et ont participé au vote. Le choix final s’est fait lors du Conseil municipal du 30 juin. Deux noms ont été proposés : Claire Doré Graslin et Joséphine Baker. A l’issue d’un vote à bulletin secret, c’est le premier nom qui a été choisi pour dénommer l’école publique de Gorges !

Merci à l’ensemble des participants pour leur proposition et leur choix.

Le Conseil a choisi une personnalité locale forte, porteuse de courage et d’exemplarité :
Claire Doré-Graslin, née le 1er août 1880 à Nantes est l'épouse du général Louis-Alexandre Audibert. Résistante pendant la guerre, elle est arrêtée à l'Oiselinière le 22 janvier 1944. Elle sera déportée de Paris, le 13 mai 1944 à Ravensbruck (matricule 38769). Elle mourra gazée en prenant la place d'une jeune fille de 18 ans, vers le 1er février 1945.

Rendez-vous à la rentrée de septembre pour officialiser ce nouveau nom.

La municipalité vous donne rendez-vous à la rentrée de septembre pour officialiser ce nouveau nom !