Fleurissement


Qu’est-ce que le « label de qualité de vie » Villes et Villages Fleuris ?

Un label, c’est une marque qui garantit la qualité d’un produit, et ici en l’occurrence, des villes et des villages. Instauré il y a plus de 50 ans, ce label regroupe l’ensemble des communes qui ont les qualités requises pour être considérées comme « villes ou villages fleuris », c’est-à-dire que ce sont des communes où les espaces verts et les plantes sont particulièrement mis en avant, et qu’elles respectent les différents enjeux spécifiés par ce label. Les enjeux déterminants, qui évoluent avec les attentes des citoyens, sont : la qualité de l’accueil de la commune, le respect de l’environnement, et la préservation du lien social.


Pourquoi labelliser sa commune ?

            Lorsqu’une commune est primée « ville ou village fleuri(e) », elle est notée selon une fiche de critères, et peut amasser une note qui déterminera son niveau de qualité et de fleurissement. Cette note s’exprime en fleurs, et il peut y avoir une à quatre fleurs, plus il y a de fleurs, plus la note est élevée. Il est par la suite possible pour la ville primée d’indiquer sur son panneau à l’entrée de la ville cette note.

            Cela a plusieurs significations : outre le fait que la ville primée soit fleurie et qu’elle respecte l’environnement, ce label permet de montrer aux visiteurs que la qualité de vie y est bonne, que l’économie locale se développe bien, qu’il y a une cohésion sociale, que la commune est en faveur de l’écologie. En clair, ce label permet d’améliorer l’image de la ville, et d’affirmer leur identité respectable, il est un critère important pour le développement.


Les prix spéciaux

Une ville ou un village qui a 4 fleurs peut s’estimer heureux d’être l’une des communes les plus fleuries de France, où plus de 4000 communes sont labellisées. Mais il existe également d’autres prix attribués par ce label qui donnent encore plus d’influence aux villes récompensées.

  • Chaque année, neuf villes parmi les communes quatre fleurs sont sélectionnées pour recevoir la « fleur d’or », ce millésime d’une durée d’un an récompense les communes qui respectent le plus les valeurs expliquées ci-dessus. Ce sont les villes les plus fleuries de France. Cette distinction ne peut néanmoins être attribuée que tous les 6 ans à la même ville.

  • Certains départements peuvent être considérés comme « Départements fleuris » s’ils possèdent suffisamment de communes ayant un label, que la mission Villes et Villages Fleuris soit bien présente, et qu’il y ait une sensibilisation et un accompagnement des communes labellisées de la part des départements.

  • Enfin, certaines communes primées peuvent recevoir des prix spéciaux grâce à leur démarche exemplaire, qui pourrait être susceptible de leur apporter une quatrième fleur.


Informations pratiques :

Conseil National des Villes et Villages Fleuris
Président :
Paul RONCIERE
Adresse : Bâtiment Condorcet – Télédoc 311 – 6, rue Louise Weiss – 75 703 Paris Cedex 13
Tel. : 01.44.97.06.41
Site web : http://www.villes-et-villages-fleuris.com/ 


Gorges, ville primée

Grâce à l’investissement des services techniques, à l’aménagement de nouveaux espaces fleuris (parcs, jardins, …), au respect de l’écologie, avec l’instauration du plan phyto-zéro (suppression des produits chimiques de traitement et de désherbage), à la maîtrise des besoins d’intervention et à une gestion écologique de l’eau d’arrosage, la ville de Gorges s’inscrit dans la prestigieuse catégorie des villes primées « 3 fleurs ».

Gorges, en forte croissance depuis 10 ans, reste dans une dynamique continue, et a été également distinguée par plusieurs autres labels, tel que le label « Villes et Pays d’art de d’histoire ». La commune veut poursuivre dans cette notion de développement durable et se veut être une ville accueillante avec des liens sociaux soutenus et une qualité de vie préservée, où l’écologie garde une place importante.


Les critères qui ont œuvré à la 3e fleur de Gorges

- Existence d’un réel projet communal, partagé avec des techniciens, avec une vraie continuité dans l’action.
- Existence d’un plan de « gestion différenciée » formalisé et informatisé.
- Recherche de diversité botanique, notamment sur les habillages en pied de mur. Pertinences des plantations en fonction des lieux.
- La commune a également un projet social en associant un CAT, intégrant des personnes en difficultés à l’équipe des espaces verts.
- Gestion quasi agricole de certains espaces (fauches de prairies) en partenariat avec les agriculteurs locaux.
- Créations d’ambiances très réussies (la vallée, la prairie…).
- Signalétique originale et esthétique.
- Le cimetière paysager est aménagé en fonction de la topographie du lieu, signalétique, bancs.


Les Villes Fleuries des alentours…

            Dans la Communauté d'Agglomération et ses environs, plusieurs autres villes sont labellisées « villes fleuries ». En voici quelques-unes :

  • La Haye-Fouassière possède 4 fleurs.

  • Clisson possède 2 fleurs.

  • Vallet possède 2 fleurs.

  • Boussay possède 1 fleur.

Et à titre d’information, la métropole de Nantes possède 4 fleurs.

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez les critères d'évaluation des villes fleuries et la liste des villes et villages fleuris de France ; découvrez les parcs et jardins de Nantes ; et retrouvez le plan Eco-Phyto promu par le Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.


Gestion différenciée des espaces verts

Projet environnemental de l’équipe municipale 2014-2020

            Depuis 2004, les élus se sont engagés dans un vrai projet environnemental pour la commune. L’adhésion et l’engagement des responsables techniques ont permis d’obtenir des résultats durables qui ne se démentent pas et dont le point d’orgue a été l’attribution d’une troisième fleur du label « villes et villages fleuris » en 2014. Tout ce projet innovant est régi selon un programme intitulé la « Gestion différenciée des espaces verts ».


Eléments fondamentaux retenus pour notre gestion environnementale

            La gestion des espaces communaux doit impérativement répondre à quelques exigences de base :

  • La ligne directrice pour l’ensemble de la démarche est la notion de « naturel et durable ».

  • Les végétaux doivent être en cohérence avec l’existant réalisé, avec le territoire et leur milieu d’implantation.

  • Le « zéro produits phytosanitaires » s’applique sur l’ensemble du domaine communal.

  • A chaque évolution ou création paysagère est associée une réflexion économique (choix, plantation, maintenance, gestion de la ressource naturelle et humaine).

  • Les espaces sont tous intégrés au plan de gestion différenciée.

Les bénéfices de cette gestion différenciée sont nombreux parce qu’ils permettent un enrichissement de la biodiversité, une réduction des besoins en eau (avec l’instauration de plantes vivaces), une limitation des pollutions (diminution des engrais et des produits phytosanitaires type pesticide), ainsi qu’une réduction de l’impact carbone.


Axes de développement

            La gestion différenciée des espaces verts s’exprime sur trois axes principaux :

1 – Le label VVF

Tous les points positifs du compte-rendu de labellisation de « Villes et Villages Fleuris » sont à conforter, notamment la notion d’identité et les entrées de bourg. Les points à améliorer autour de l’Eglise sont liés directement à l’aménagement du centre bourg.

2 – Le cheminement piéton

Création d’un cheminement piéton destiné à « connecter » les différents points d’intérêt de la commune (patrimoine, zone de vie, zone de commerce, patrimoine, espaces verts…), dans une logique de continuité paysagère s’appuyant impérativement sur les éléments fondamentaux décrits ci-dessus.

Lui serait associée une signalétique informative pertinente et originale, avec des informations pratiques (localisation, directions, distance et durée de déplacement, points d’intérêt…), des détails en liens numériques vers le site communal.

3 – Les jardins

Trois projets sont en cours de réalisation concernant les jardins de la ville de Gorges :

  • Développement du jardin pour lire : proche de la Médiathèque, un lieu propice à la tranquillité, la méditation et la rencontre qui permet de se « poser ».

  • Dans le parc des plaines, un jardin proposant un environnement de légumes, de plantes aromatiques, de fruits, etc. Géré par les services techniques, il a pour vocation de devenir un point de communication pour des ateliers d’éco-jardinage ou autre. La population pourrait être invitée à participer à des actions ponctuelles fédératrices pour créer du lien à l’échelle d’un groupe et pour éventuellement se l’approprier.

  • Réaliser un jardin de pluie ou de rivière avec des espèces adaptées au milieu aquatique.

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouver le règlement 2016 de la gestion différenciée, et les missions liées à la préservation des ressources et milieux naturels du département de Loire-Atlantique.


Parcs et jardins

Gorges dispose de nombreux espaces verts. Il existe ainsi plusieurs parcs, jardins, bois au sein ou à proximité de la commune. Ils sont accessibles à tous, chacun doit veiller à respecter les règles élémentaires de vie en société (propreté, hygiène).

Parc de la Coulée Verte

Accessible à tous et à toute heure de la journée, le Parc de la Coulée Verte est un espace vert voulu naturel qui se situe au Nord du bourg. Il est possible d’y accéder par le chemin de la Tour, la rue de la Sèvre ou par la rue de la Roche, ces deux derniers accès disposant également d’un parc de stationnement. La Coulée verte propose une promenade qui mène jusqu’aux bords de la Sèvre, d’où on peut apercevoir le moulin du Liveau. La Tour Boisteau, vestige d’une ancienne tour d’irrigation du XIXème s’élève au centre de la prairie. Une aire de jeux est proposée à ceux ou celles qui voudraient venir avec leurs enfants. Le parc dispose de sanitaires.

Surface (en m2) : 22.800m²

Aire de jeux : Oui

Jeu de boules : Non

Animaux autorisés : Oui

Sanitaires : Oui

Autres : La Coulée Verte est interdite au vélo, cyclomoteur et à tout autre engin motorisé – Toute utilisation collective est soumise à l’autorisation préalable de la commune.

Parc des plaines

Le Parc des plaines ou « l’espace des plaines », se situe sur la Route de Clisson. Il est  accessible à pied, en empruntant le petit chemin qui le relie à la Rue des Fleurs. Le parc des plaines propose une aire de jeux pour accueillir les enfants ainsi qu’un terrain de pétanque à ciel ouvert. Cet espace est en accès libre.

Surface (en m2) : 7.640m²

Aire de jeux : Oui

Jeu de boules : Oui

Animaux autorisés : Oui

Sanitaires : Non

Autres : Le Parc des Plaines est interdit au vélo, cyclomoteur et à tout autre engin motorisé – Toute utilisation collective est soumise à l’autorisation préalable de la Commune.

Bois de Buis

Propriété du Conseil Départemental, le Bois de Buis est facilement accessible depuis le parking du site du Moulin du Liveau, situé le long de la RD 113, à proximité du château de l’Oiselinière. Ce bois était autrefois le parc du château de l’Oiselinière qui se situe sur les coteaux de la Sèvre nantaise. Le lieu a été laissé à la nature pendant une cinquantaine d’années, puis il a été racheté par le Département en 2007. En 2014, l’ancien parc a été restauré dans le but de pouvoir mettre en place des structures permettant de mieux apprécier la découverte de ce lieu naturel, où une centaine d’espèces animales et végétales s’y sont développées. Il possède un belvédère aménagé qui surplombe la Sèvre et offre une vue panoramique sur le bourg de Gorges. Des animations et des visites guidées sont régulièrement organisées pour le public. Ce site est classé espace naturel sensible.

Surface (en m2) : 30.000m² (3 ha)

Aire de jeux : Non

Jeu de boules : Non

Animaux autorisés : Oui

Sanitaires : Oui (près du Moulin du Liveau)

Autres : pour plus de précisions, consultez le site des balades nature en Loire-Atlantique.

Bois de la Margerie

Le Bois de la Margerie est un espace vert et boisé naturel situé au sud-ouest de Gorges et délimité sur sa partie nord par le ruisseau de la Margerie. Il est accessible à partir du parking du complexe de la Margerie et proche de la ZA du Pré Neuf. Cet endroit accueille une faune et une flore forestière variées. C’est un point de départ idéal pour les randonnées en pleine nature. Beaucoup de manifestations y sont organisées :  jeux de plein air, kermesses des écoles… Il est également un lieu d’entrainement pour les associations de trial moto et de VTT.

Surface (en m2) : 6.800m²

Aire de jeux : Non

Jeu de boules : Non

Animaux autorisés : Oui

Sanitaires : Non

Autres : Toute utilisation collective est soumise à l’autorisation préalable de la commune - Le Bois de la Margerie est un espace naturel et de ce fait sous-entend respect, vigilance et prudence (serpents, rochers affleurant et sentiers pentus, bord de rivière ...).

Parc des Garennes

Le Parc des Garennes jouxte le cimetière paysager des Garennes et est accessible par la Rue des Cailloux. Ce parc, au départ du centre bourg, propose une escapade en pleine nature pour découvrir la faune, la flore et les paysages du Vignoble. Il est ainsi divisé en plusieurs parties qui sont délimitées par des panneaux didactiques qui encadrent le sentier à suivre pour pouvoir s’y promener. Les parties sont : un verger avec plus de 20 variétés de pommiers anciens, une prairie sèche où il est possible de découvrir une flore et une faune diversifiées, un sous-bois où vous pourrez voir couler la Margerie, le tout dans une ambiance forestière, qui vous fera déboucher sur le Vignoble route de St Fiacre. Quelques bancs sont disposés sur le trajet afin d’agrémenter vos promenades de temps de pause.

 

Surface (en m2) : 43.000m² (4 ha)

Aire de jeux : Non

Jeu de boules : Non

Animaux autorisés : Oui

Sanitaires : Non

Autres : Le Parc des Garennes est interdit au vélo, cyclomoteur et à tout autre engin motorisé – Toute utilisation collective est soumise à l’autorisation préalable de la commune – La cueillette des fleurs ou des plantes est interdite - Le Parc des Garennes est un espace naturel et de ce fait la faune sauvage qui y trouve refuge sous-entend vigilance et prudence (serpents, vipères, ...).

Jardins de la Gavrée

Les Jardins de la Gavrée se trouvent à Gorges, entre la Gare et l’Allée des Chênes. Cet espace vert est à proximité de l’Accueil de Loisirs Les P’tits Loups de Gorges. Ce passage au milieu des jardins est en accès libre à toute personne et à toute heure, du moment que l’environnement est respecté. Ils sont composés essentiellement de plantes vivaces ainsi que d’arbres.

Surface (en m2) : ?m²

Aire de jeux : Non

Jeu de boules : Non

Animaux autorisés : Oui

Sanitaires : Non

Autres : Les Jardins de la Gavrée sont interdits au vélo, cyclomoteur et à tout autre engin motorisé – Toute utilisation collective est soumise à l’autorisation préalable de la commune – La cueillette des fleurs ou des plantes est interdite.