Participez à une création sonore sur les paysages de votre commune!

Dans la continuité de l’Observatoire photographique des paysages en 2019, la commune de Gorges et le service patrimoine du Pays du Vignoble Nantais souhaitent réaliser un projet de Cartes postales sonores. L’objectif est de développer une approche musicale et artistique de la notion de paysage selon votre sensibilité.

A vos portables, dictaphones et autres outils sonores ! Des jeunes aux anciens gorgeois, ce projet participatif s’adresse à tous les habitants qui souhaitent transmettre des sons représentatifs des paysages et des activités de la commune. Les sons peuvent être réels ou fabriqués avec des bruitages : sons de la nature, cloches, sport, moteurs, voix… Si vous souhaitez contribuer, vous pouvez envoyer un enregistrement sonore court ou long jusqu’à 2 minutes au format WAV (ou MP3)  à cette adresse : eva.orain@gorges44.fr.

Vous pouvez dès à présent prendre contact avec Eva Orain, stagiaire chargée de la coordination du projet à la Mairie, pour plus de renseignements : eva.orain@gorges44.fr

ou mediatheque@gorges44.fr 02 40 06 56 54

 

 

Gorges accueille le musicien nantais Benjamin Durand en résidence

À partir de sons, de collectages de bruits et de paroles, je vais créer avec les habitants une pièce sonore électro-acoustique !

Musicien auteur-compositeur, je travaille sur de nombreux projets collaboratifs in situ. L'idée est d'investir un lieu, un environnement et de s'en imprégner. J'ai ainsi pu faire des résidences variées dans un hôpital au Loroux-Bottereau, une maison d'arrêt, le marché de Talensac à Nantes et un quartier, ou encore dans un lycée agricole.

En quoi consiste votre travail sur les cartes postales sonores ?

Les habitants de Gorges sont invités à enregistrer les sons de leur commune. Cette matière sonore servira à faire une création. Il y aura des sons enregistrés mais également des témoignages des résidents de l’EHPAD « Au Bon Vieux Temps ».

Comment va se dérouler votre résidence artistique à Gorges ?

Durant ma résidence du 3 au 5 mai, je serai installé dans la salle du jardin de la Mairie (en face de la Médiathèque). J’implanterai mon studio avec mes synthés, micros et enregistreurs. Ma porte restera ouverte de temps en temps afin d’instaurer des temps de médiation avec le public.